QUALITÉ DE L’AIR EXTÉRIEUR ET SANTÉ

Atmo Bourgogne-Franche-Comté publie une analyse des impacts du confinement sur la qualité de l’air

La mesure inédite de confinement de la population a induit un fort ralentissement des activités économiques et de transport, entraînant un impact sur la qualité de l’air. Une semaine après le début du déconfinement, les données de qualité de l’air récoltées par Atmo BFC permettent une première analyse de la situation en Bourgogne-Franche-Comté. Deux polluants majeurs ont été évalués pendant le confinement : pour comparer les deux périodes d’avril 2019 et d’avril 2020, Atmo BFC s’est basée sur le dioxyde d’azote et les particules fines PM10.

Retrouvez cette analyse sur le site Internet d’Atmo BFC