On estime qu’un million de tonnes de déchets verts provenant de l’entretien du jardin des particuliers sont brûlés à l’air libre chaque année . Cette activité est largement pratiquée, alors qu’elle est interdite, car elle génère une pollution atmosphérique toxique pour la santé et l’environnement, et car elle présente des risques d’incendie.

Retour à la liste des ressources