Quelles actions à mettre en place par les collectivités territoriales pour favoriser la transition écologique avec le soutien des citoyens?

Quelles actions à mettre en place par les collectivités territoriales pour favoriser la transition écologique avec le soutien des citoyens?

Auteur(s) : MULLER JORG Editeur(s) : CREDOC Date : 2021 Nombre de pages : 84 p. Nature du document : Rapport, Etude URL : Consulter le lien Thème : Cadres de vie et urbanisme favorables à la santé, Santé environnement et territoires

Même si les Français se montrent très attachés à leur commune et se disent globalement satisfaits de leur cadre de vie, le sentiment de vivre dans un territoire délaissé par les pouvoirs publics a légèrement progresse en 2021.

Pour répondre à ces inquiétudes les politiques locales et territoriales devraient, dans l’idéal, rechercher à améliorer le vie quotidienne des habitants du territoire avant de favoriser le développement économique et démographique ou encore avant d’engager les territoires sur la voie de la transition écologique

Dans cette optique, le principal rôle d’un élu serait de répondre concrètement et dans les actes aux sollicitations, besoins et interrogations de ses administrés. Une frange notable de la population voit l’élu également dans un rôle de porteur de vision d’avenir pour le territoire. En ce cas, les missions de l’élu s’orientent plus vers la mobilisation des forces vives et des citoyens du terrain et considèrent moins prioritaires mes aspects « pragmatiques » et « traditionnels » des missions d’un élu (écoute de la population, satisfaire les besoins des administrés).

Néanmoins, dans un contexte sociétal où les préoccupations pour l’environnement sont au plus fort, six Français sur dix considèrent que la verdissement de leur territoire constitue un enjeu politique majeur

Pour faire face à ce défi, la population est notamment en attente de mesures en termes de lutte contre les rejets des polluants des industries et de gestion des déchets. Même si le socle « pragmatique » et « immédiat » de l’action publique prévaut, nos concitoyens les plus jeunes, les plus sensibles aux question environnementales mais aussi ceux ayant l’impression de vivre sur un territoire délaissé par les pouvoirs publics fixent des objectifs plus ambitieux en matière de transition écologique (réduction des rejets industriels polluants, réduction de la consommation d’énergie ou encore la réduction des nuisances liées à la circulation routière)

Alors qu’un peu plus d’un quart des Français estime que les collectivités territoriales doivent montrer l’exemple en matière de transition écologique, 64% de nos concitoyens estiment que les élus locaux manquent de formation et de compétences pour mener à bien les politiques de transition écologique des territoires

Pour ce faire, les élus pourront s’appuyer sur la population pour la mise en œuvre de la transition écologique. Au moins un Français sur deux serait prêt à changer de comportement et à accepter d’adopter au moins une nouvelle mesure de transition écologique au quotidien.

Toutefois, nos concitoyens pensent les actions en faveur de la transition écologique bien au-delà du binôme élu/citoyen. L’opinion converge à préconiser un modèle multi-acteurs mettant à contribution l’ensemble des acteurs du territoire (de l’État central au citoyen en passant par les entreprises, les associations, les collectivités territoriales, les départements ou encore les régions).

Retour à la liste des ressources