Radon et cancer

AuteurInstitut National Du Cancer INCA
NatureBrochure
Datejanvier 2011
Nb. de pages8
Air intérieur, radon, cancer

Descriptif

Lorsque le radon s’infiltre dans un espace clos tel qu’une maison ou un sous-sol, il peut s’accumuler à des concentrations élevées susceptibles de poser un risque pour la santé. Peu connu des Français, le radon est pourtant le second facteur de risque du cancer du poumon. En 1987, il a été reconnu cancérogène pulmonaire pour l’homme par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC).L’exposition au radon est certes associée à un risque faible de survenue du cancer du poumon par rapport au tabagisme, mais il peut être évité par des actions de prévention simples à réaliser.

Mots clés
Air intérieur Cancer Radon