Traitement des réseaux d’eau : les amibes peuvent cacher des légionelles

Traitement des réseaux d’eau : les amibes peuvent cacher des légionelles

Editeur(s) : INRS Nom de la revue, numéro : Hygiène et sécurité du travail n°234 Nature du document : Revue et article URL : Consulter le lien Thème : L’eau dans son environnement et au robinet Mots clés : Maladie infectieuse, Santé au travail

Des pics de légionelles peuvent apparaître après traitement des réseaux d’eau. Cela s’explique notamment par le fait que ces bactéries trouvent refuge dans des cellules plus grosses que sont les amibes. Ces dernières sont résistantes aux traitements bactéricides et relarguent les bactéries qui recolonisent les réseaux lorsque les conditions redeviennent favorables. Il est important de tenir compte de la concentration des amibes dans l’eau, pour bien gérer la contamination des réseaux.

Retour à la liste des ressources